Événement

Mémoire Vive #3 : Toy Party + Battle BD

Franchissez la palissade et entrez dans ce chantier qui grouille. Le parc devient lors du festival, le théâtre de spectacles, jeux en plein air et d’ateliers artistiques. Venez flâner au comptoir de notre caravane réinventée, nourrissons nous de la chaleur estivale pour nous retrouver autour de créations partagées et d’installations participatives.

18h30 // Battle DB – Le Spectacle

La battle BD qu’est ce que c’est ?

Battle BD est un spectacle promouvant la Bande Dessinée par le dessin en direct, alliant musique, humour et participation du public. Ainsi à l’image d’un match d’improvisation, les auteur.ices s’affrontent sur scène via le dessin. L’animateur, guidé par les propositions du public, leur impose un thème. En trois minutes ils produisent une œuvre poétique, drôle, décalée ou encore engagée au rythme de la playlist du DJ. Leurs prouesses doivent raconter une histoire afin de convaincre le public et être déclaré.es vainqueur.ices.

Un spectacle interactif, vivant, poétique et drôle !

Ce projet est soutenu dans le cadre du dispositif « Eté Culturel » du Ministère de la Culture.

 

20H // Töy Party – Le Détachement international du Muerto Coco

La Töy-Party, c’est la rencontre de Muerto Coco, de Marc Prépus & son Panda, et de Bloom Box.

Ils font tous des choses avec des jouets électroniques et sont connectés par des liens familiaux, alors un jour ils se disent qu’ils vont unir leurs super-pouvoirs respectifs pour se rouler tous ensemble dans un tas de jouets en plastique, écrire de la poésie et faire de la musique avec, en attendant la fin du monde…

C’est aussi l’occasion pour eux de faire danser avec de la poésie (à base de vie, de mort, d’amour, de fin des temps, de grunge, de pop, de David Pujadas, de camions de pompiers, de claviers multicolores et de gourous moches).

Forme artistique transgenre autour du jouet pour enfant, rien que du jouet pour enfant, plastique et sonore au croisement de la poésie, du crétin, de l’électro, de la pop, du virtuose, du disco, du peepshow, de la dance…

La TÖY-PARTY, c’est des cousins.
Des cousins qui cherchent avant tout à s’amuser et ne jamais rien trop prendre au sérieux (parce qu’on a beau dire, la fin du monde, c’est long, trop compliqué et mal sous-titré).

La TÖY-PARTY, c’est s’amuser donc. S’amuser avec des jouets pour enfants. Et plus précisément des jouets électroniques pour enfants. On les bidouille, on les ensorcèle pour faire de la musique et de la poésie.

La TÖY-PARTY, c’est aussi l’occasion pour les cousins d’unir leurs superpouvoirs respectifs pour aller plus loin que quand ils étaient chacun de leur côté. Et malgré ce qu’ils disent, qu’ils font ça pour conquérir le monde, c’est surtout pour revenir dans le grenier de Mamie, là où ils ont commencé à s’imaginer grands. C’est pour refaire le chemin de l’enfance à l’adolescence à l’âge adulte mais de manière plus libre cette fois. Pour y retrouver leurs identités rêvées et secrètes et les laisser prendre vie.
La TÖY-PARTY c’est faire tout ça et aussi faire des choses qu’on ne fait pas d’habitude comme parler de gourous moches et de David Pujadas, prendre le temps de regarder des pingouins à pile qui bougent tout seuls, porter des talons en costume de dinosaure ou jouer avec des papillons en plastique et des claviers multicolores.
La TÖY-PARTY, une certaine idée de la virilité.
La TÖY-PARTY, une invitation à regarder la fin du monde en dansant dans le vortex.

Production Le Détachement international du Muerto Coco | Coproductions Lieux Publics – Centre Nationale des Arts de la Rue, Pôle Arts de la scène – Friche la Belle de mai, Le Rack’am – Scène conventionnée Musique actuelle, Superstrat – Regards & Mouvements, le 3bisF, Ax-Animation, Bouillon Cube, Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue | Soutiens  Direction Régionale des Affaires culturelles de PACA, Région PACA, Ville de Marseille, Animakt, Parallèle – Plateforme pour la jeune création internationale, la Gare Franche, La Grande Récré – Saint-Étienne  | Administration LÔ BOL ! – Comptoir du spectacle
Mémoire Vive #3 en partenariat avec ZUT, Zone d’Urgence Temporaire Artistique, dispositif exceptionnel soutenu par le Ministère de la Culture, Technopol et La Villette #ZUTartistique