Événement

Mémoire Vive 2020 : les invisibles fantastiques

Nous voilà, suspendus, dans cet étrange espace – temps du confinement, encore étourdis par l’actualité mondiale et avec le fort désir d’un monde commun.

Le festival Mémoire Vive prévu le 16 mai prochain est annulé. Les circonstances sont exceptionnelles. Pour garder le cap de nos vies et de nos projets, c’est le moment de continuer ensemble :

Nous soutenir, nous accompagner, nous parler, nous écrire, poser des questions, partager des réponses, découvrir de nouveaux horizons, créer et construire collectivement…

Mais autrement…

Face à l’état du monde, nous cherchons une nouvelle grammaire pour tenter de voir au-delà du mur dressé devant nous. Libérons-nous de la surexposition qui nous est donnée à voir et nous rend aveugles aux émissions légères, aux brises printanières à tout ce qui est invisibilisé. Faisons un pas de côté poétique, guettons les imperceptibles, empruntons les chemins non-balisés, recherchons les fantastiques capacités de chacun !

Le Festival Mémoire Vive coproduit et accueille des créations artistiques dans le cadre d’une programmation en grande partie produite localement, en maturation lente, enrichie du territoire et pensée avec les habitants: installations participatives, créations partagées, résidences longues. Les créations invitées complètent le bouquet de propositions pour grands et petits. Au rendez-vous : arts
de la rue, théâtre, musique, arts urbains, arts plastiques, rencontres canapés, temps de débat pour nourrir un imaginaire collectif.

 

Mémoire Vive se glisse au printemps, s’étend sur l’herbe verte d’un parc secret et joue à cache-cache dans un bâtiment chargé d’histoire. Une invitation à laisser éclore et pousser les bourgeons sauvages,
mais aussi à imaginer collectivement un futur poétique, affranchi, libre et avec un fort désir de monde commun.