Événement

Les résidences artistiques

Découvrez les créations au CCO La Rayonne :

LES SEPT JOURS DE SIMON LABROSSE – CIE LEILA SOLEIL

Focus sur le travail de la Compagnie de théâtre Leila Soleil, un travail de résidence de plus de 9 mois (janvier à septembre 2020) afin d’aboutir à une création originale autour du texte « Les sept jours de Simon Labrosse » de Carole Fréchette. Cette création s’est inscrite naturellement dans les quartiers de la Soie et des Brosses de Villeurbanne, de la Cité Tase à la Cité du Bel Air en passant par les Brosses, les dialogues percutants de Carole Fréchette ont trouvé une belle résonance dans ces quartiers où l’histoire ouvrière est toujours vivante et d’actualité. Le regard de l’autrice a rejoint celui de la metteuse en scène, de toute l’équipe artistique et d’un groupe d’habitantes : un regard percutant sur la société de consommation et de la finance qui conduit à la marginalisation d’une grande partie de la population.
Simon Labrosse est au chômage et sur le point d’être expulsé de son appartement car il ne peut plus payer ses loyers. Mais Simon est un battant et il réinvente sa vie pour résister, pour ne pas perdre pied : l’humour et la poésie comme nouvelle puissance pour faire face à la détresse qui découle de la perte de son travail !
👉 Les ateliers théâtre que la compagnie Leila Soleil a conduit avec des habitantes sur le thème le vide que provoque la perte d’emploi chez l’être humain a pris racine dans le bel écrin de l’Autre Soie. Ces rencontres actives et fructueuses ont permis la création d’un véritable groupe solidaire et ont donné naissance à un véritable ilot de création où professionnels et amateurs se sont rejoints dans le but d’enrichir un propos artistique inscrit dans la vision de notre monde. Les habitantes se sont lancées avec enthousiasme et leur créativité était à la mesure d’un puissant engagement à l’instar de celui de l’équipe artistique.
Le mot d’Hadda Djaber, directrice artistique « Le travail de théâtre et donc de création prend tout son sens dès l’instant où il s’inscrit dans l’histoire et la vie de la cité, dès l’instant où les barrières sautent et que des habitants travaillent avec nous dans un but commun : créer ! »
Découvrez quelques images du travail de création 👇

 

BlÖffique théâtre – ONIRé

Le travail du blÖffique porte sur la création de formes théâtrales et plastiques dans l’espace urbain et les lieux non dédiés à la représentation. La compagnie est à la recherche d’une poétique qui se développe en parallèle du quotidien pour en donner une autre lecture : forcer le réel à nous proposer autre chose.

ONIRé 

Pour questionner la thématique du rêve, au centre de son dernier spectacle ONIRé, la compagnie a organisé des ateliers de création de cartes postales, croisant une quarantaine d’habitants du quartier La Soie à Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. Grace à ces ateliers, un lien fort avec le quartier était tissé avant l’installation du blÖffique à la Rayonne pour les 2 ans d’occupation temporaire. Peu de temps après, lors du festival mémoire vive en 2018, ONIRé, une déambulation théâtrale, a fait cheminer les spectateurs dans des espaces du quartier où rêves et réalité se sont entremêlés.

NOCTURNE au CHU Alfred de Musset

Au cours du festival l’Aventure Ordinaire 2019, une École Internationale du Rêve Nocturne d’un genre un peu loufoque a ouvert ses portes au Centre d’Hébergement d’Urgence tout à côté. Pendant trois semaines d’expériences imaginatives une trentaine d’habitant·e·s du foyer, enfants et adultes de plusieurs nationalités, ont accueilli la compagnie et se sont fait complices des différentes étapes de la création de cette drôle d’histoire.

En déployant cet imaginaire, Nocturne a cherché à activer la part d’expérience intime et sensible du lieu pour changer nos points de vue, et re-questionner la fonction réelle d’un tel bâtiment.

Les jours d’après – sentiments partagés 

Afin d’ouvrir une parole sur ce vécu commun que nous traversons avec l’épidémie de la COVID 19, le blÖffique a installé pendant tout l’été un dispositif de collecte de sensations dans le jardin du CCO : des cartes à remplir et à glisser dans des boîtes, une écriture publique à la craie sur des tableaux noirs. L’installation scénographique a invité toutes les personnes qui ont traversé ce lieu ces derniers mois pour écouter des concerts, participer à un atelier, ou simplement boire l’apéro, à donner un témoignage sur ce qui leur donne de l’espoir ou leur fait peur dans ce moment inédit. Ce dispositif a donné lieu à une expo modulable qui n’a pas dit son dernier mot !

Quelques images des créations 👇

AU NORD DU FUTUR – FABIEN PINAROLI ET DAVID WOLLE

Focus sur la TimeLine « au nord du futur », une écriture de l’histoire du quartier de la Soie de façon collective, située et en 3 dimensions.
Une résidence de deux ans avec les artistes Fabien Pinaroli et David Wolle pour aboutir à une installation de 20 mètres de long, sous forme d’un récit historique (de 1800 à 2052).
👉 Écrit et réalisé par un groupe d’une douzaine d’habitants : dans ce récit sont mis en relations des personnages et événements qui touchent à l’histoire locale mais pas que.
« L’installation est à vivre en pénétrant dans une zone sensible, pleine de signifiés et semée de signifiants multiples et de quelques embûches. » comme l’explique l’artiste Fabien Pinaroli.

Découvrez quelques images de la création 👇

 

QUESTIONS DE SOL – CIE SYSTÈMES K

Lumière sur la Cie Systemes K – Etudes et Mesures Ephémères et son projet « Humanité en chantier », mise en abime de la réalité de l’aménagement urbain du quartier des Brosses.

« Questions de sol » investit le terrain vague qui accueillera la future salle de spectacles du CCO, 1er acte d’un triptyque s’approchant au plus près de la réalité du chantier, le projet loin de s’arrêter, s’amplifiera avec l’occupation du terrain vague… jusqu’à la ville imaginaire. 🧱
« Il y a une chaleur indéfinissable sur ce bout de terrain, un lien qui nous raccroche à la terre ».

👉 Fruit d’une résidence de trois ans à l’Autre Soie, l’équipe artistique invente des formes qui incluent les citoyens et s’insinuent dans la ville. Le projet a pu voir le jour grâce à la collaboration d’une équipe artistique engagée (comédiens, scénographe, régisseuse, techniciens, metteure en scène…) et de plus d’une cinquantaine d’habitants du quartier de La Soie à Villeurbanne.

Quelques images de la création 👇