Un laboratoire d’innovation sociale & culturelle

Ancré dans la métropole lyonnaise depuis plus de 50 ans, le CCO est une véritable fabrique où émergent au quotidien de nouvelles initiatives qui renforcent la capacité d’agir, de penser et de rêver la société.

Une pépinière où se vit l’excellence de la rencontre

Au long de la saison, 40.000 personnes passent et se rencontrent au CCO. Tout un écosystème se compose autour de la culture, l’art, le social, la citoyenneté et l’ESS et façonne le CCO. Les personnes sont ainsi les réelles détentrices du CCO.

La culture comme activateur du pouvoir d’agir

Festivals, concerts, créations partagées, résidences artistiques, arts numériques, activités, formations, Rendez-Vous Citoyen, la saison artistique du CCO s’adresse à toutes les sensibilités et co-construit les projets avec les personnes et les initiatives.

les missions

Objet social

Le CCO est une association loi 1901 et a pour objet social de favoriser la promotion individuelle et collective de l’homme et de tous les hommes par une prise de conscience de soi dans la société, par l’action et l’engagement dans la défense de la démocratie et des droits de l’homme, l’intégration et la solidarité.

Capacité à agir

  • Comment retrouver une capacité à agir dans notre société mondialisée, en pleine crise économique et sociale, face  à des défis complexes ?
  • Comment articuler la tension entre notre désir d’expression, de liberté individuelle et l’engagement collectif ?
  • Qu’en est-il de notre capacité à « faire société », à partager des valeurs et des projets collectifs ?

 

Une pépinière

Le CCO est un vivier qui accueille et accompagne artistes et petites associations. Il favorise la création de leurs projets, met en place des formations aux bénévoles,  des résidences artistiques et des master class pour les artistes émergents.

Le CCO agit comme  pépinière et  haut-parleur pour le développement de ces initiatives.

Il contribue à tisser de nouveaux liens, à augmenter les capacités et les ressources de chacun pour agir ensemble.

Le CCO accueille et accompagne chaque année plus de 370 associations venant de tous horizons, ainsi que 80 groupes artistiques aux esthétiques et disciplines variées, amateurs et professionnels.

LE CCO EN 2017

41 000 personnes tout au long de la saison
10 ETP salariés, appuyés par des intermittents du spectacle et des professionnels sollicités au fil des projets
8 jeunes en Service Civique Volontaire
900 k€ de budget annuel
1400m² rue Courteline et 1170 m² rue Alfred de Musset à Villeurbanne : salle de spectacle, studio de répétition danse et musique, salles de réunion, bureaux partagés, etc
310 associations qui passent et se rencontrent au CCO
Un écosystème riche autour de la culture, l’art, le social et la citoyenneté
Des partenariats solides avec les services de l’État, la Région Auvergne Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon, la Ville de Villeurbanne
Une centaine de bénévoles sur les projets

partenaires financiers



 

Labels

 

Réseaux

Le CCO est membre de plusieurs instances consultatives, de réseaux associatifs et militants :

        

MISSIONS

Au fil de son histoire, le CCO a été conduit à ancrer son action dans deux grandes directions : le développement de la vie associative et l’action culturelle.

Vie associative

ÊTRE UN LIEU RESSOURCE, un point d’appui à la vie associative,

  • Accompagner les associations pour une plus grande maîtrise de leurs projets, et acquérir leur autonomie
  • Mettre à leur disposition des outils pour le développement de la vie associative : mutualisation des moyens de secrétariat, pépinière associative, mise à disposition de salles et de matériel

 

FAVORISER LA RENCONTRE et l’ouverture à l’autre par l’inter associativité et la citoyenneté.

  • Mettre en place des événements décloisonnant les publics et les habitudes contre la tentation du repli sur soi
  • Être un lieu de vigilance par rapport aux mouvements sociaux en faisant émerger la parole des petites associations

 

QUALIFIER LES BÉNÉVOLES et porteurs de projets pour une meilleure maîtrise de l’environnement associatif

  • Contribuer à une grande prise en compte des éléments juridiques, fiscaux, économiques.
  • Viser à une autonomie des acteurs dans la mise en place de leurs projets et le fonctionnement démocratique dans l’association, notamment par l’organisation d’un cycle de formation en direction des bénévoles associatifs et la mise en place de co-formations.

Action culturelle

PARTAGER LA RICHESSE DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE, LA MOBILITÉ DES PERSONNES ET DES EXPRESSIONS CULTURELLES

  • Accompagner et qualifier les groupes culturels et artistiques en particulier en relation avec les
    publics fragilisés par le processus d’exclusion
  • Promouvoir les échanges entre amateurs et professionnels et la reconnaissance de leur contribution à la construction d’une culture commune qui promeut la diversité culturelle et sociale de la société

 

Organiser des scènes intermédiaires au niveau de l’agglomération lyonnaise.

  • Faciliter la circulation et la reconnaissance de ces productions artistiques au-delà de leur territoire d’origine
  • Mettre en place des projets pluridisciplinaires et inter-culturels
  • Nourrir par ces productions un patrimoine commun témoin d’une société plurielle

 

FAVORISER L’EFFECTIVITÉ DES DROITS CULTURELS

  • Sensibiliser les populations éloignées de l’offre culturelle institutionnelle et faciliter leur accès
    aux droits culturels
  • Proposer un appui, des compétences et des contacts aux structures de proximités qui n’ont pas la pratique de l’action culturelle
  • Favoriser une approche interculturelle et pluridisciplinaire ainsi qu’une meilleure compréhension des enjeux de la diversité à l’intérieur d’un projet culturel et artistique

 

MOBILISER LES HABITANTS AUTOUR DE PROJETS ARTISTIQUES

  • Faire évoluer la capacité d’intervention des différentes cultures présentes sur le territoire
  • Interroger les représentations symboliques et expérimenter d’autres formes de convivialité et d’appropriation de la ville à partir d’une démarche artistique
  • Réaliser d’ateliers d’initiation/sensibilisation aux différents aspects de la création artistique adaptés aux demandes des structures relais (centres sociaux, conseils de quartier, écoles, collèges, lycées) en complémentarité avec les équipements culturels de la ville
  • Expérimenter des modes inclusifs de rencontres entre artistes et habitants