Événement

La culture en transition(s)

Inscrite au cœur de nos sociétés, la culture est partout et plurielle : source d’épanouissement personnel, levier de développement économique, mais également vecteur de cohésion sociale… Ce grand « réservoir commun » qui nous lie les uns aux autres est précieux. Et pas seulement parce qu’il nous enrichit individuellement et collectivement, mais aussi parce que les modèles économiques qui portent la plupart des structures artistiques ou culturelles sont souvent fragiles, reposant sur des subventions publiques ou le support de mécènes privés. Face aux baisses récentes de subventions, la culture n’a pourtant pas dit son dernier mot et ne cesse d’innover pour réinventer ses modèles économiques, lui permettant de résister dans un univers toujours plus disruptif.

Christophe Fargier est le directeur de Ninkasi, une entreprise de restauration lyonnaise implantée en 1997 dans une ancienne usine de transports, transformée en véritable lieu de vie : il regroupe aujourd’hui une fabrique de bières, un restaurant et deux scènes de musiques actuelles, le Kafé et le Kao.

Fabien Marquet est chargé de l’action culturelle au CCO, un laboratoire d’innovation sociale et culturelle qui promeut l’éducation artistique et numérique et accompagne l’émergence d’initiatives culturelles dans le champs de l’économie sociale et solidaire, à travers notamment une pépinière et un espace de co-working.

Cette conférence sera animée par Anne-Caroline Jambaud, journaliste et directrice du Pôle Idées Arty Farty, une association qui a pour mission le développement et la promotion des cultures indépendantes, dans le domaine de la musique et de la création visuelle. Arty Farty produit des événements, notamment le festival Nuits sonores à Lyon (depuis 2003), le forum European Lab (depuis 2011) et Nuits sonores Tanger (depuis 2013).

Quels sont ces nouveaux modèles ? Quels sont les liens qui se tissent entre culture et entreprise? Comment donner une dimension entrepreneuriale à des structures associatives tout en continuant de valoriser l’accès à la culture pour tous ? Enfin, comment faire pour que ces structures continuent d’être un vecteur de cohésion sociale ? Rendez-vous le lundi 4 février pour cette nouvelle UP Conferences lyonnaise, à 19h15 à l’ESCD 3A !