Événement

Igorrr + Otto Von Schirach + Drumcorps

Après un concert complet fin 2017, nous aurons le plaisir d’accueillir le grand retour d’Igorrr à Lyon vendredi 26 février 2021 au CCO ! Poussant à l’extrême l’idée d’ouverture musicale, IGORRR présentera son nouvel album intitulé « Spirituality and Distortion ». Le groupe sera accompagné par deux autres ovnis que sont Otto Von Schirach et drumcorps.

Suite aux mesures prises contre la propagation du covid-19, la tournée européenne d’IGORRR prévue en avril est reportée à début 2021.
Les billets achetés et mentionnant la date du 24 avril au Ninkasi Gerland / Kao restent valables. Nous vous encourageons chaleureusement à les conserver. Il est toutefois possible de vous faire rembourser en vous tournant vers votre plateforme de billetterie avant le 15 juillet 2020.

 

IGORRR – Breakcore / Metal Extrême / Musique Baroque – France

Vous pensiez qu’APHEX TWIN et VENETIAN SNARES étaient ce que la scène électronique avait de plus excentrique et bizarre à proposer ? Parlons de Gautier Serre, l’esprit génial derrière IGORRR. Avec le grand écart comme philosophie, IGORRR manie sadiquement l’art des contraires en réussissant l’audacieuse triangulation Breakcore – Metal Extrême – Musique Baroque, un rapprochement a priori immiscible et pourtant… ça fonctionne ! Le producteur et musicien bâtit une œuvre à la fois énigmatique et jouissive qui démontre que les genres n’existent pas. A la suite de son troisième album intitulé « Savage Sinusoid », IGORRR a sillonné les routes d’Europe en configuration « full band » avec deux chanteurs et un batteur, délivrant une expérience unique en son genre. Très attendu, le nouvel album d’IGORRR, « Spirituality and Distortion », est sorti en mars 2020 chez Metal Blade Records !

OTTO VON SCHIRACH – Avant Garde / Breakcore / Cuba Bass – Etats-Unis

OTTO VON SCHIRACH (mi cubain, mi allemand) est né en 1978 dans le quartier de Little Havana à Miami. Sa grand-mère pratiquait la religion santeria et la magie blanche, ce qui ouvrit ses yeux d’enfants sur l’étrange et le bizarre. Otto a grandi en écoutant de la Miami Bass, du Gore Grind, du Gangsta Rap mais aussi de l’Afro Cuban Noise. En 1995, Otto achète sa première boîte à rythmes auprès d’un fumeur de crack, à seulement deux rues de la maison de sa mère. De là naît sa passion pour les percussions crasseuses et le fuzz boueux. Le reste appartient à l’histoire.

DRUMCORPS – Electronic Hardcore Punk – Etats-Unis