mar. 03 nov.

19:00 - 20:30

Apéro-découverte


Sortie de résidence Arts Numériques

Entrée à prix libre

Ppcmart – Worldwidewestern

Raccourcis clavier et chevauchée infernale

En cours de création – Sortie de résidence CCO.

« Au début c’est l’envie de faire un solo.
C’est la fascination pour les yeux plissés des cowboys.
C’est le joli goût en bouche que m’a laissé le roman Faillir être flingué de Céline Minard.
C’est que j’aime geeker sur le net.

Mais je n’ai pas de cheval, je n’ai pas de bande d’Indiens qui m’attendent le couteau entre les dents pour me tendre une embuscade, je n’ai pas de jolie danseuse de french cancan à culbuter, je n’ai pas de poussière et encore moins de diligence. Certes. Oui et alors ? De toutes façons je les trouve sur le net et il suffit de les regarder bien fort pour leur insuffler un peu de vie. Vous n’imaginez pas tout ce qu’on trouve sur Internet. Mon western n’est ni plus ni moins qu’un rituel de solitude auquel j’invite le spectateur à assister. C’est une transe composée de raccourcis clavier et de chevauchée sans cheval. Un rituel pour expulser ma frustration de n’avoir jamais brisé un tabouret en bois sur le dos d’un cowboy saoul qui m’aurait repéré avec un as dans la manche. »

 

Je chevauche et Marie ROUGE ménage la monture.
J’ai fait appel à Marie de la Cie la Bobine parce que j’aime son regard et la manière qu’elle a de diriger. Ce solo sur le Far West tire d’ailleurs un peu de sa substance d’un spectacle que Marie a monté et dans lequel je joue : Le Cabaret des Solitudes. Dans la création de Worldwidewestern, Marie est là pour me guider dans les propositions que j’amène, me montre également quelques recoins insoupçonnés de l’Ouest et m’aide à ménager ma monture pour arriver en vie au bout de ce western.

Infos : http://www.theatrenumerique.fr/worldwidewestern_le_projet.html

 

Valentin durif et Sébastien Béraud > Machines à rien

Paysages sonores à la mémoire des machines obsolètes du futur

En cours de création - Sortie de résidence Videophonic - AADN au CCO

"Machines à Rien" est une installation sonore et visuelle immersive. Valentin Durif s’intéresse à la relation entre les phénomènes physiques et acoustiques et à la perception des sons dans l'espace, que ce soit par l'ouïe, le toucher ou la vue. Il poursuit depuis plusieurs années une démarche de détournement d'objets de l'environnement quotidien pour construire des univers sonores complexes. Il manipule des objets usuels recyclés auxquels il offre une seconde vie pour les transformer en objets sonores à l'aide d'automates percussionnistes : haut­parleurs vibrants et micro­percuteurs. Il réinterprète le chant des objets qui nous entourent et propose un détournement singulier des ustensiles qui font notre quotidien. Partant de la récupération, du détournement et du recyclage d'ustensiles souvent usagé, de mobilier ordinaire et de petits objets du quotidien, « Machines à Rien » fascine et émerveille avec la création ces "machines" étranges et fantastiques dont résulte un véritable concert aux tonalités noise et industrielles. Les sonorités, mêlent des percussions directes sur l'objet, s'organisant dans un ensemble musical très discipliné, rythmique et mélodique, à des machines plus capricieuses qui frottent, grattent, secouent et altèrent la matière. Au delà de cette partition, Valentin Durif accompagné par Sébastien Béraud à la scénographie et à la lumière, proposent un cortège d'automates burlesques et excentriques.

 

Sortie de résidence VIDEOPHONIC/ CCO.

VIDEOPHONIC est un dispositif de soutien à la création porté par l'AADN en partenariat avec le CCO de Villeurbanne, Erasme, l’INSA, le Lab.Lab, le Lavoir Public, la MPT-Salle des Rancy et le Planétarium de Vaulx-en-Velin. Soutenu par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes, les Villes de Lyon et de Vaulx-en-Velin.