ven. 27 nov.

19:30

Lieu : CCO

ANAKRONIC + SEGFAULT + GUEST


Organisée par Le Pélican

ANAKRONIC ELECTRO ORKESTRA

A l’occasion de la sortie de son nouvel album « SPOKEN MACHINE », le quintet Toulousain ANAKRONIC ELECTRO ORCHESTRA sera en concert au CCO de Villeurbanne pour une date exceptionnelle. Un évènement proposé par le Collectif lyonnais Le Pélican & Caramba Spectacles.

Les amateurs d’aventures sonores connaissent bien l’Anakronic Electro Orkestra. Ce groupe instrumental basé à Toulouse qui a débuté en 2007 autour d’un projet mixant la musique klezmer et l’électro a toujours choisi l’exigence musicale comme ligne de conduite.
Pour ce troisième opus, Anakronic délaisse pour un temps les fantômes du klezmer, et leurs projets avec David Krakauer, et s’associe à la rappeuse de Brooklyn Taron Benson pour une lecture puissante et personnelle du Hip Hop. Des rythmiques entre l’organique du rock et l’électronique, des guitares tranchantes, hommages aux Beastie Boys, des synthés issus du foisonnement du Dubstep, de la Trap et du Neurofunk, Spoken Machine se veut un chemin de traverse entre toutes ces cultures, avec cette même subjectivité, ce même univers imaginaire et singulier qui les caractérise. Et toujours ces rencontres, cette envie de partager leur musique, que ce soit avec la voix de Pigeon John ou la guitare voluptueuse et en-fumée de Marc Ribot.

SEGFAULT (triphop, LYON)

L’univers de SegFault oscille entre des nuances blues-rock, dub et triphop, Métissant instruments réels, synthétiseurs analogiques, guitares et machines. Symbolisé par le signe paragraphe « § », on trouve dans Segfault Le désir de conter une histoire instrumentale à travers la création de paysages sonores.

ZACKAROSE

Un homme, des machines et une guitare. Quand électronique et acoustique s’allient sur fond d’influences afro-américaines, Zackarose est là ! C’est à Lyon, depuis 2013, que le musicien expérimente le mariage du blues et de l’électro. Deux ans, deux E.P.Dans le 1er, « First Draft », blues, soul, funk, se disputent la partie sur des rythmiques langoureuses. Guitare, chants, harmonica, nous invitent au voyage.

C’est avec «Letter From Nowhere » , son 2ème E.P., que Zackarose s’affirme : des beats électroniques chaloupés, des guitares qui crient le blues, des nappes de synthétiseurs envoutantes, des percussions groovey… « Letter From Nowhere » explore les contrées de l’électro, du trip-hop, en passant par le hip-hop, sans abandonner les influences bluesy, un album poétique et dansant

Ouverture des portes à 19h30

 

Billetterie :

Points de vente : Yurplan et Digitick

Pré-ventes : 15 €

Sur place : 18 €

 

Facebook

Twitter

 

Crédit photo : Jean Robert Loquillard