jeu. 11 févr.

19:00

Mémoires de la guerre d’indépendance algérienne


projection suivie d’un débat

Comment se fait (ou pas) la transmission ?

organisé avec l’association grand ensemble

Entrée libre

Le film réalisé au printemps 2015 avec les élèves de terminale électricité, du lycée professionnel de la Cité scolaire Chabrières, montre leur face à face avec Saad Troudi. Il mérite qu’on tende l’oreille : iI est en effet rare d’entendre la parole des anciens militants de base de l’organisation clandestine du FLN en France. Rare aussi d'entendre le récit d'un habitant d'un des bidonvilles de Villeurbanne pendant cette guerre.

L' échange portera sur la transmission de ces mémoires. Pourquoi un sentiment de méconnaissance voire d’occultation perdure-t-il parmi la population à propos de l'histoire et des mémoires de la guerre d'Indépendance algérienne ? Qu'en est -il aujourd'hui des programmes scolaires ? Qu'est-ce qui fait obstacle ou au contraire pourrait faciliter cette transmission, notamment auprès des jeunes ?

Avec Djamila Troudi, fille du témoin, Arthur Grosjean, professeur d'histoire-géographie et chercheur en histoire et Béatrice Dubell, réalisatrice ayant conduit l'atelier avec les élèves.

 

L’association Grand ensemble

Atelier de cinéma populaire, l’association s’attache à recueillir, transmettre et partager les mémoires de la guerre d’indépendance Algérienne, notamment dans le cadre des ateliers Mémoires vives, qui permettent à des jeunes d'organiser et de filmer un échange avec un témoin.

http://www.grandensemble.fr/

 

Autre événement à Villeurbanne de Grand Ensemble :

Projection le 1er Mars au cinéma le Zola du documentaire Cette Guerre et nous