sam. 19 mars

14:00 - 23:30

L'un dans l'autre


Festival Mémoire Vive

Participez au programme du samedi 19 mars !

événement Facebook

Les dix mots font la fête

 <CADAVRE EXQUIS> de 14h30 à 16h30, ateliers d’écriture et d’arts plastiques

> Inventé par les surréalistes vers 1925, ce jeu collectif consiste à composer une phrase ou un dessin, par plusieurs personnes, sans qu’aucune d’elles ne puisse tenir compte des contributions précédentes. Réalisez un tableau collectif, avec l’aide de l’artiste-plasticien Antoine Louisgrand, ou un texte collectif, grâce aux conseils de l'écrivain Mohammed El Amraoui.


<LES DIX MOTS> vernissage à 17h, exposition

> Venez découvrir les créations plastiques sélectionnées par le jury des dix mots en Auvergne-Rhône-Alpes et admirer le pouvoir créatif des mots.
> Le groupe d’arts plastiques Les Temps d’Art participe à l’opération « Dis-moi dix mots » avec deux thèmes :
- La Lettre (art postal)
- Impressions, créations collectives en linogravure à partir des dix mots.

Et aussi des restitutions d’atelier autour des dix mots à
découvrir dans la journée !


<RADIO DIX MOTS> dans l'après-midi, radio

Emission de radio avec Radio Pluriel et le Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu.

 

<DENIS POURAWA> de 18h15 à 19h15, rencontre-lecture

> La poésie est pour Denis Pourawa « l’acte d’écrire dans une langue nue », langue avec laquelle il trace le sillage d’une voie poétique kanak dans les pensées du monde.
Par ses mots, il s’ouvre une relation aux langues et aux imaginaires poétiques contemporains. Originaire de la tribu de Mérénémé, il est l’un des écrivains kanaks les plus
prometteurs de sa génération. Parmi ses publications : Entre voir : les mots des murs
(L’Herbier de Feu / éd. Grain de sable, 2006), La Tarodière (Vents d’Ailleurs, 2010).

 

<YVON LE MEN> FIN DE DROITS - de 21h30 à 22h30, lecture-spectacle

> Depuis son premier livre, Vie (Pierre-Jean Oswald, 1974), écrire et dire ont toujours été les seuls métiers d’Yvon Le Men - ce qui lui a valu des déboires, avec Pôle emploi notamment, raconté dans son recueil poétique En fin de droits (éd. Bruno Doucey, 2014). Auteur d’une oeuvre abondante, il a obtenu le Prix Théophile Gautier en 2012 pour son ouvrage À louer chambre vide pour personne seule. Il anime également les rencontres de poésie du festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo.

 


tour des langues - balade à vélo

> Mettons-nous en mouvement doux et parcourons le quartier des Buers lors d’une balade à vélo, ponctuée par des pauses à la rencontre des ressources linguistiques des habitants.


<CRIEUR PUBLIC>

> un dispositif d’expérimentation poélitique du Ministère des Rapports Humains. Alors qu’il officie depuis de nombreuses années à la croix rousse et dans les événements de France, le crieur public sera la voix du quartier. au programme : littérature, poésies et écrits...


<CHORALE TUTTI FRUTTI>

> un petit choeur de femmes du centre social des Buers, enthousiastes et dynamiques, des sirènes généreuses offrant un répertoire coloré et tendre de chansons de toute époque, voilà les Tutti frutti.


<COURS DE LANGUE SURPRISE>

> Les habitants et bénévoles de la Maison du citoyen nous accueillent pour des cours de langues. sortez un numéro du chapeau, et rejoignez votre salle de cours. 15 minutes pour apprendre une des 10 langues proposées.

Le CCO prête pour la balade quelques vélos réservables à l’avance. Si vous avez des vélos dont vous ne vous servez pas, n’hésitez pas à les apporter pour en faire profiter d’autres ! Réservations // communication(at)cco-villeurbanne(dot)org - 04 37 48 88 17
Balade organisée avec les partenaires du Vivre Ensemble Buers Croix-Luizet.

 


compagnie balladons

<Il ÉTAIT UNE FOIS LES LANGUES> de 18h à 19h30, spectacle
> en s’appuyant sur des histoires appartenant à la mémoire collective internationale, Robin Recours partage un pouvoir, celui de parler une multitude de langues le temps d’un spectacle.
> et si l’arabe, le chinois, l’espagnol, l’anglais, l’allemand, le portugais, l’italien, le français et bien d’autres langues étaient tout simplement ancrées au plus profond de nous, et si l’humour était la clé de la communication universelle ?

Robin Recours // humour, poésie
Lara Akkari // harpe
Felix Liperi // guitare, trompette

 

Théâtre national populaire

<UBU ROI> de 18h15 à 19h et de 20h à 20h45, lectures polyglottes

> en écho à Ubu roi (spectacle TNP), les font résonner un Ubu polyglotte. Puisque Ubu réinvente le langage, l’insulte et l’invective, toutes les langues du monde seront mises à contribution pour faire résonner ce déferlement des mots.
Merdre !, Sheitze !, Gomnarija !, 粪土当年 !

 

les artpenteurs

<MIAM!> de 19h30 à 20h15, café des langues
> encadrée par la compagnie Les ArTpenteurs, cette création artistique a été construite avec des habitants pour faire entendre une langue qui leur est chère. autour du thème général de la cuisine, à tous de faire découvrir textes de littérature, textes personnels, poèmes, chansons, recettes et anecdotes dans les langues qu’ils parlent avec la traduction en langue française… MIAM!

Patrice Vandamme // direction artistique, mise en scène, jeu
Mireille Antoine // mise en scène, jeu

 


EXPÉRIENCES NUMÉRIQUES, à partir de 19h

michel vézina & maxime nadeau

<TÉLÉPRÉSENCE>

> depuis leur pub-librairie à Gould au québec, Michel vézina et Maxime nadeau - tous deux fous de littérature et de bière - prendront le contrôle d’un robot mobile et se baladeront au
CCO. Accompagnés d’amis poètes et de clients, ils viendront nous lire de la littérature québécoise, nous faire visiter le salon et y boire un verre. Pendant toute la soirée, villeurbanne et Gould ne feront qu’un ! En partenariat avec l’ICAP - Lyon 1 et Awabot.

 

STUDIO CREARTCOM

<TEXTOGRAPHE>

> quel espace - autre que le virtuel des « territoires de l’internet » existe-il pour l’expression participative et spontanée sur les écrans publics ?
> Le Textographe est une installation visuelle qui interpelle les passants avec une question et les invite à interagir par sms. Cette interface devient pour l’occasion l’écran de nos textos surréalistes.

Derrick Giscloux // direction artistique

 

data dada

> venez expérimenter notre générateur de phrases surréalistes ! Construit sous Processing lors de nos open-atelier, ce générateur inventera une infi nité de phrases à partir d’une base de données de sujets, de verbes et de compléments, renseignée par le public.

 


VOTRE SOIRÉE

festival du film court francophone de Vaulx-en-Velin

<UN POING C'EST COURT> de 19h15 à 19h55 // 22h15 à 22h55, projections

> Une sélection de fictions, documentaires et animations placés sous le signe de la francophonie et de l'engagement avec des réalisations qui soulèvent les débats et bousculent les mentalités

> "Quand reviendras-tu ?"  De Sacha Wolff - France - 18' - 2013
Fen, grand-mère d'origine chinoise, décide de s'inscrire à des cours de français pour se rapprocher de sa petite-fille Marie. Mais désœuvrée et solitaire, la grand-mère est obsédée par une étrange apparition qui semble la poursuivre partout où elle va.

> "Welkom" de Pablo Munoz Gomez - Belgique -  17’34 -  Fiction -  2013
Jean-Jacques Rausin, Wim Willaert, Simon André
Le père de Jorge aime une poule. Jorge n’aime pas la poule, il veut lui faire un poulailler. Pour le construire, Jorge doit se procurer un permis.

"French kiss" de Céline Groussard - France - Fiction - 2’20 - 2012
Avec Céline Groussard, Denis Leluc
Un homme et une femme se rencontrent par hasard et parlent inopinément...

amando ruiseno

<CONCERTO AU SALON> de 21h15 à 22h, concert

> Amando teinte de reflets actuels une esthétique traditionnelle du tango. La virtuosité de l’artiste ne se réduit pas à l’unique maîtrise de la guitare, mais prend place dans le jeu conjoint de l’instrument et de la voix, entre rapprochements, distanciations, dialogues et monologues.

bal à bistan, 

de 22h à 23h30, bal polyglotte

> formation de bal unique en son genre où l’on passe d’une danse folk collective à une chanson arabe, d’une valse musette à un forro brésilien, d’une tarentelle italienne à un tango...
> Le Bal à Bistan fait danser tous les âges et tous les publics d’autant que le chanteur et accordéoniste polyglotte Reno Bistan anime avec énergie ce grand bouillonnement musical, explique avec humour quelques pas de danses collectives, amenant ainsi sur la piste même les plus récalcitrants.

Reno Bistan // chant, accordéon, tambourin
Yves Perrin // guitares, choeurs
Hadrien Santos Da Silva // batterie, choeurs
Claude Bakubama // basse, choeurs